Composer : y a t'il une méthode ?

    Partagez

    snooz
    Bavard

    Nombre de messages : 93
    Date d'inscription : 20/03/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  snooz le Sam 17 Juin 2006 - 17:00

    pour en revenir sauvagement au sujet, moi je compose pas dutout comme ça en général; j'essaie d'avoir une bonne rythmique, un truc dansant, et puis je me rends compte qu'il manque un petit quelque chose - la mélodie
    c'est alors que je dois me mettre à en chercher une, en général tapper des notes au hasard jusqua ce que ça donne bien, ca peut marcher, puis parfois j'en refais une deuxieme plus simple.

    Invité
    Invité

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Invité le Ven 7 Juil 2006 - 4:36

    Si vous me permettez je vais traiter le sujet de manière plus philosophique...

    Avant toute chose, ne doit-on pas considérer notre état inconscient
    comme émissaire de l'inspiration, comme élan à notre création ?
    Les moments les plus créatifs de notre existence ne se situent-t-ils pas dans un besoin particulier de vide, d'absolu.


    N'avez-vous pas la sensation qu'une partie enfouie de vous même prend vie dans les moments les plus introspectifs,
    lorsque l'on se fait orfèvre de notre expérience inconsciente.
    Je cherche à comprendre les secrets qui lient notre oreille (par le biais de la musique), le cerveau (siège de nos sensations) et nos réactions.
    Le thème est éculé me direz-vous !

    Si on considère notre cerveau et donc notre sensibilité comme une carte geographique, faite de dépression,
    de circonvolutions, de points de contact, de courbes de niveau, de zones de relachement, de failles, fissures diverses, d'endroits inhabités, de déserts chauds ou glacés, d'urbanisme, de coins de campagne, de deltas, de rivières, d'océans, de terres à la dérive, de souterrains étroits, de contraintes sismiques, d'ouragans, de paix, de frontières, de tumulte, d'agriculture, de faune foisonnante, de vie, de mort...

    Si on considère que ce qui compose la musique peut avoir en théorie une emprise sur tous ces lieux, dans tous leurs aspects, variations, tessiture, accords majeurs, mineurs, demi-tons, profondeur sonore, mélodie, amplitude, grave, aigu, vélocité, rythme, croches, noires, blanches, pauses, organisation, dièse, arpège, cacophonie, silence, grains d'instruments, tempo, binaire, ternaire ? profondeur, echo, réverbération, harmonique, voix, onde, percussion...

    Alors ? alors on danse, on pleure, on rie, on se bouge, on reste scotché, on plane, on hurle, on se tait, on parle, on a chaud, froid, on se balance, on se sent humain, animal, malade, vivant, délirant, conscient, débile, intelligent, maudit, heureux, délicat, méchant, grave, aimant, aimé, aimanté, aimantant.

    Pour chaque individu que nous sommes, la jonction musique/plaisir/réaction est différente et subjective.
    L'appréciation objective existe -t-elle en ce domaine ?
    il y a trois possibilités, les sensations discutables, indiscutables, et sans fondement (il faut bien poser des jalons !)
    Ex: Aimer ou pas un groupe comme Radio Head est discutable, car la démarche est primordiale dans leur formation.
    Aimer un concerto pour violoncelle de Bach est indiscutable...(je suis intransigeant sur certains auteurs classique et on ne discute pas les chefs d'oeuvre non mais !)
    Aimer J. Hallyday est sans fondement car c'est de la merde........
    C'est simple, il y a ceux qui savent reconnaitre le génie, le talent, qui ont une sensibilité propre, un esprit d'écoute et les autres.

    Si la musique me fait tout cela, et si j'ai besoin d'en faire, c'est qu'elle est en quelque sorte ma respiration.
    Quand un morceau me plait il vient lécher les parties les plus cachées de mon inconscience.
    Une musique qui me prend aux tripes me rend inconsistant, m'emporte loin, elle modifie l'architecture malade de ma cervelle,
    la bouleverse, la sonde, la porte en résonnance, l'électrise, la renverse, la comble ou bien la vide, la digère, la déchire..
    C'est observable par le phénomène bien connu nommé chair de poule dont l'unité est l'épi dermique.
    L'art c'est le précurseur de notre compréhension au monde. Quand on a été transporté par un morceau, on a compris quelque chose mais on ne sait pas quoi.

    C'est valable aussi pour une peinture non ?

    Pour moi, l'inspiration va de paire avec l'expiration et sont dans cet ordre pour composer car c'est la vie et la mort qui veulent ça.

    L'art est surement la plus grande force de l'humanité mais c'est aussi la plus fragile, parce que l'art c'est le miroir de la vie, et que l'art comme la vie en général ont été réduit par notre espèce au principe de ren ta bi li té.
    Je ne dis pas que lorsque je fais un morceau je ressens tout ça mais parfois, j'ai un peu honte de le dire ça m'arrive. C'est un cheminement, une quête il n'y a pas de méthode, ça se saurait bordel !
    En ce moment je bosse avec des samples, vous allez dire que je ne sais pas quoi faire de mes 150 vst qui roupillent dans ma bécane...
    oh je m'en sert de mes vst !
    C'est que des airs trottent dans ma tête, des airs, des airs particuliers.
    J'agence alors plus que ne compose, je m'approprie le morceau, le met en valeur, le dissèque, l'entoure de soins particuliers,
    puis il faut le caler, c'est pas rien.
    D'autres fois, je suis parti de rien, d'un Vst que je venais de découvrir, puis en le testant, bingo, je trouve une mélodie, une nappe, un truc.
    Faut se résoudre à la débrouille pour composer...et il faut se résoudre à aimer la musique surtout, et à s'aimer un minimum (pas trop).
    C'est la sensibilité qui compte sinon on ne peut pas en découdre avec la mocheté et la médiocrité.


    Dernière édition par le Ven 7 Juil 2006 - 5:36, édité 1 fois
    avatar
    Benjik
    Langue pendue

    Nombre de messages : 172
    Age : 39
    Localisation : Paris XVIIIe
    Date d'inscription : 12/03/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Benjik le Ven 7 Juil 2006 - 4:58

    Je suis tout à fait d'accord avec cette prose nébuleuse, sauf que je préfère écouter certaines chansons de Jonnhy qu'un concerto pour violoncelle de Bach ou un album de Radio Head. Je ne vois pas ce que l'on pourrait reprocher musicalement à une chanson comme "Vivre pour le meilleur". Désolé. Je rappelle ce que tu dis déjà : la jonction musique/plaisir/réaction est différente et subjective. Une simple émotion enfouie dans une musique de merdre peut justifier son écoute et appréciation.

    Invité
    Invité

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Invité le Ven 7 Juil 2006 - 6:02

    Ce qu'on peut reprocher à J H c'est la rentabilité justement, j'ai bien peur que ses dernières trouvailles (qui ne sont pas de lui d'ailleurs) ne soient qu'un prétexte à des fins commerciales. Je disais juste que pour Radio Head (c'est un exemple), ils me semblent plus dégagés de contrainte marcantile, au risque de choquer leur propre public et il y ont une recherche que le vieux méprise depuis longtemps. Enfin c'est pas très important que ce soit Radio Head ou un concurrent.
    Il n'empêche que Bach reste un compositeur génialissime, et que ses compositions (c'est le sujet du post), resterons gravées dans les mémoires 1000 ans après la mort de Mr Smet, surtout certains albums cartonnés sortis chez harmonia mundi.
    J'ai été peut être un peu dur avec la star nationale, c'est vrai je te l'accorde. De toute façon, il n'entre même pas dans un post traitant de méthode de composition ! C'est un autre sujet...
    avatar
    Benjik
    Langue pendue

    Nombre de messages : 172
    Age : 39
    Localisation : Paris XVIIIe
    Date d'inscription : 12/03/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Benjik le Ven 7 Juil 2006 - 6:57

    OK. Mais Mozart composait pour gagner de l'argent... !

    De manière générale, c'est vrai que je préfère un chanteur qui compose lui-même, et si possible qui joue des instruments, mixe, voire qui se produit avant de signer une maison ou de se signer. Unité artistique oblige.
    avatar
    Burnie
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 6204
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 07/02/2005

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Burnie le Ven 7 Juil 2006 - 9:41

    il n'y a pas de méthode, ça se saurait bordel !
    Hé pépère, il ne s'agit pas de chercher une méthode pour faire de l'art ou du beau, bref un morceau réussi (là on est d'accord, y a pas de recette), mais d'une méthode de travail... Or, ça, il y en a, et même Bach devait avoir ses façons de procéder...

    Vu comme tu es parti (c'est qu'il se lâche le bougre !), as-tu vu ce topic-là, où on se lâche un peu aussi ?
    http://instrumentsvirtuels.forumactif.com/viewtopic.forum?t=585&postdays=0&postorder=asc&start=0

    Invité
    Invité

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Invité le Ven 7 Juil 2006 - 9:48

    Oui tu as encore une fois raison, mais tu sais de nos jours, il y a des producteurs qui payent pour qu'un réalisateur, un auteur, ou un artiste quelconque ponde une merde, pourvu que ça se vende...
    Les gens sont tellement habitués à consommer qu'il consomme même de la merde pourvu que la propagande soit belle, énorme, reluisante de fric et surtout ne vienne pas chatouiller un neurone d'esprit critique.

    Heu je crois que je suis Hors sujet
    c'est pas moi c'est la faute à Benjik !!!!!!!je vous jure que c'est complètement pas voulu...

    Invité
    Invité

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Invité le Ven 7 Juil 2006 - 9:55

    Ah oui tien j'avais pas vu le topic Burnie, dis donc tu t'es bien laché toi aussi !


    Si on continue à poster n'importe où, n'importe quoi, à n'importe qu'elle heure, il va nous tuer le modo Benjik !

    Edjarikaru
    P'tit nouveau

    Nombre de messages : 4
    Localisation : Pas loin d'un piano
    Date d'inscription : 22/08/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Edjarikaru le Ven 8 Sep 2006 - 2:55

    Itchabod a écrit:
    patrice a écrit:Alors pour tout vous dire, et pour même entrer dans des confidences assez intimes, il m'arrive souvent, très souvent même, de trouver mon inspiration juste avant mon sommeil, juste la phase avant l'endormissement.

    Je rigole pas... souvent j'arrive à trouver des mélodies superbes, des enchainements d'accords vraiment beaux, sur plusieurs longueurs, et ça peut durer comme ça des minutes entières.
    Vraiment je ressens pendant ces courtes minutes semi- conscientes un plaisir immense : tout s'enchaîne à merveille et je n'ai vraiment qu'une hâte, c'est de me reveiller le lendemain pour placer tout ça sur Cubase.

    Evidemment le lendemain tout s'est évaporé et je ne me souviens plus de rien... juste le vague souvenir d'une fabuleuse mélodie.

    C'est y pas beau tout ça ?

    Il m'arrive exactement la même chose...
    C'est juste un peu dommage qu'on oublie tout le lendemain Shit

    Pareil pour moi et c'est fustrant. Mais ce n'est pas une méthode de composition.
    Rien ne vaut d'être devant son clavier (évidemment on peut toujours s'endormir devant).... pour ma part c'ets soit une mélodie qui me vient a l'esprit soit c'est une improvisation qui va me donenr l'inspiration... dans tous les cas, ca ne se fait pas en 1/4 d'heure

    et je doute fortement que la pris de substance donne des résultats. Il faut être con-cen-tré c'est la clef de tout

    sacho
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 851
    Age : 40
    Localisation : Seine-et-Marne
    Date d'inscription : 04/09/2005

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  sacho le Sam 9 Sep 2006 - 11:36

    Pour ne pas oublier les mélodies qu'on a dans la tête n'importe où, et pour pouvoir devenir un musicien totalement nomade, la meilleure solution pour moi consiste à utiliser un Palm et Bhajis Loops. C'est par là : http://www.chocopoolp.com/bj_index.php
    C'est mon dernier "auto-cadeau" et je peux affirmer que je ne le regrette pas une seconde ; depuis que je l'ai, je n'ai pas allumé une seule fois l'ordinateur pour composer...
    avatar
    patrice
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 4859
    Age : 46
    Localisation : Tarn et Haute-Garonne
    Date d'inscription : 10/01/2005

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  patrice le Sam 9 Sep 2006 - 12:20

    Tu sais pas s'il existe un équivalent pour Pocket PC ?

    sacho
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 851
    Age : 40
    Localisation : Seine-et-Marne
    Date d'inscription : 04/09/2005

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  sacho le Sam 9 Sep 2006 - 17:09

    Si, il y en a deux, mais je ne crois pas qu'ils soient aussi bons que Bhajis Loops Rolling Eyes .
    Il existe Phoenix Studio, chez Meloditronic (assez proche de BL, mais avec moins d'effets, là : http://www.handango.com/PlatformProductDetail.jsp?productType=2&optionId=1_2_2&jid=738BA5DAB3D6FC39948AD376B4E6EE59&platformId=2&siteId=1&productId=80603&sectionId=0&catalog=30&txtSearch=phoenixstudio) et Griff (ici : http://www.planetgriff.com/galleria.php). Ce dernier a l'air bon, mais l'interface est visiblement peu fonctionnelle, selon les utilisateurs ; en outre, chaque module (effet ou synthé) est payant...
    Ceci dit, ça vaut sûrement le coup de les tester tous les deux ; personnellement, j'ai acheté un Palm dans le seul but de composer avec le séquenceur d'Olivier Gilet, le développeur le plus disponible que je connaisse.
    Et je prends un plaisir incroyable !!
    avatar
    Solstice
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1497
    Age : 40
    Date d'inscription : 05/03/2007

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Solstice le Lun 12 Mar 2007 - 12:41

    Burnie a écrit:En voilà un thread qui ouvre des horizons passionnants ! Très sympa comme idée...
    En ce qui me concerne, vu que c'est des façons de procéder que tu demandes, soit une mélodie me vient à l'esprit, et je la reporte et travaille ensuite sur le clavier, soit la mélodie vient toute seule, comme par hasard, en improvisant sur le clavier. Dans tous les cas ou presque, c'est le vagabondage sur le clavier qui fait naître les musiques. Je commence donc toujours pas la mélodie, et seulement ensuite je cherche avec quoi la jouer, comment l'accompagner etc... Mais souvent la couleur sonore vient à l'esprit en même temps que la mélodie... En tout cas, je ne me force jamais, et il peut se passer des mois, voire des années comme c'est le cas depuis que je suis absorbé par l'apprentissage de la MAO, sans que rien ne me vienne... C'est par phases, par besoin, par disponibilité d'esprit...
    Je suppose que je ne suis pas le seul à procéder de cette façon...

    Et non ! En gros, je procède de la même manière !
    avatar
    Solstice
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1497
    Age : 40
    Date d'inscription : 05/03/2007

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Solstice le Lun 12 Mar 2007 - 12:44

    Burnie a écrit:Astuce connue : le dictaphone qui permet de chantonner (ben oui, c'est pas terrible) sa petite mélodie fugitive quel que soit l'endroit (ça m'est arrivé en bagnole), et de retenir quelques indications sur la façon d'organiser le morceau, les arrangements etc... Bon, c'est un peu chiant à trimballer, et ça suppose de l'écouter de temps en temps... C'est ça ou le portable... A moins que les portables fassent aussi dictaphone...

    Exactement ! Une clé USB balladeur, avec fonction dictaphone doit être ce qu'il existe de mieux en la matière. Cool
    avatar
    Solstice
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1497
    Age : 40
    Date d'inscription : 05/03/2007

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Solstice le Lun 12 Mar 2007 - 13:31

    Même s'il n'y a pas de méthode pour composer, on peut utiliser des logiciels d'aide à la composition, tels que :

    - LEA (Logiciels d'Esquisses et d'Analyses musicales).
    - les générateurs de musique (tous ne sont pas gratuits).
    avatar
    xcyril
    Timide

    Nombre de messages : 48
    Age : 39
    Localisation : monde
    Date d'inscription : 20/08/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  xcyril le Ven 23 Mar 2007 - 17:07

    patrice a écrit:Alors pour tout vous dire, et pour même entrer dans des confidences assez intimes, il m'arrive souvent, très souvent même, de trouver mon inspiration juste avant mon sommeil, juste la phase avant l'endormissement.

    Je rigole pas... souvent j'arrive à trouver des mélodies superbes, des enchainements d'accords vraiment beaux, sur plusieurs longueurs, et ça peut durer comme ça des minutes entières.
    Vraiment je ressens pendant ces courtes minutes semi- conscientes un plaisir immense : tout s'enchaîne à merveille et je n'ai vraiment qu'une hâte, c'est de me reveiller le lendemain pour placer tout ça sur Cubase.

    Evidemment le lendemain tout s'est évaporé et je ne me souviens plus de rien... juste le vague souvenir d'une fabuleuse mélodie.

    C'est y pas beau tout ça ?

    j ai exactement le meme probleme!!!
    c est chiant!

    cereal
    P'tit nouveau

    Nombre de messages : 8
    Date d'inscription : 02/04/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  cereal le Sam 24 Mar 2007 - 14:25

    Salut,

    Je ne sais pas s'il y a une méthode précise pour composer mais comme je suis enseignant en musique je dois et je dis bien je dois (puisque programme exige) demander a mes élèves de composer une petite oeuvre pendant l'année scolaire, et j'ai parfois de petits chef-d'oeuvres qui méritent une attention.
    Avec ce travail je leurs demande de me décrire le processus de création, et c'est à ce moment que j'ai les idées les plus folles. Il est certain que la pluspart des jeunes travaillent au dernier moment, mais il y parfois ceux qui laissent mijoter une idée.
    Ce que je retrouve le plus souvent:

    1. je me laisse bercer par la mélodie et la suite vient naturellement.
    2. je lis des paroles de chansons ou un poème.
    3. je regarde un film et je m'inspire des sentiments qu'il dégage
    4. je joue aux dés et chaque numéro correspond à une note
    5. je regarde les numéros de téléphone de mes amies
    6. je fais une suite avec un jeu de carte
    7. je fais une variation d'une pièce connu
    8. je crée une ligne de basse
    9. je part des accords et j'y insère une mélodie
    10. personnellement je préfère improviser sur une suite d'accords

    autant d'élèves autant de façon de composer. L'important, c'est qu'une fois ta mélodie faite et que le lendemain tu te lèves et que tu rejoue ta mélodie et qu'elle te plait toujours, c'est déjà sur la bonne voie.
    et encore je me sert toujours du bon vieux crayon et d'une bonne partition en papier pour écrire le tout,

    Voilà,

    Cereal
    avatar
    xcyril
    Timide

    Nombre de messages : 48
    Age : 39
    Localisation : monde
    Date d'inscription : 20/08/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  xcyril le Sam 24 Mar 2007 - 16:14

    moi aussi j eatait dans ce contexte.

    malheureusement, la theorie, la pritique, l analyse, l ecriture, n aide pas.
    meme quelqu un qui aura fait 15 ou 20 ans d etude ne pourra pas ecrire une "methode de composition".

    par le biais des etude on ne peut que s inspirer de ce que l on ecoute.
    le papier a musique ne m aide pas non plus.

    cice it, ce n est que mon cas.

    je pense que pour composer , il fauir obligatoirement avoir un support.
    video, audio, litterature ou autre.
    il faut resentir quelque chose.
    avatar
    zor
    Langue pendue

    Nombre de messages : 139
    Age : 57
    Localisation : au fond du jardin
    Date d'inscription : 04/10/2006

    composer

    Message  zor le Dim 25 Mar 2007 - 19:13

    Voici ma modeste contribution à ce sujet passionnant: L'inspiration vient le plus souvent de rythmes que j'écris ou que je repique, puis je retravaille le son, ce qui souvent me donne des idées au niveau mélodique(la batterie peut devenir trés mélodique). Sur ce, je me chante une ligne de basse que je joue, puis essaye de donner une couleur avec des nappes de synthés, je ponctue les "peches" avec des cuivres,et donne une voix mélodique ou dissonante avec une lead guitare(ou autre). Tout ca me donne un refrain,qui m'inspire une intro.........En toute franchise je n'ai jamais été plus loin le cpu+l'inspiration m'ayant fait défault. Voila,une des "méthodes" que j'utilise pour composer mes "bouts de chansons" .
    avatar
    Benjik
    Langue pendue

    Nombre de messages : 172
    Age : 39
    Localisation : Paris XVIIIe
    Date d'inscription : 12/03/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Benjik le Lun 26 Mar 2007 - 1:59

    Donc finalement ce qu'il y a d'intéressant dans la composition de musique, c'est qu'il n'y a pas de méthode...

    Toutes les méthodes sont bonnes : heuristiques/séquentielles, émotionnelles/théoriques, hasardeuses/réfléchies, cerveau gauche/cerveau droit, éveillées/endormies, chastes/sexuelles, etc.

    La finalité de la musique est la même, il y a plein d'objectifs possibles.

    Composer, c'est donc un apprentissage de la vie et de la méthode, un peu le contraire du "Discours de la méthode" de Descartes qui prône plutôt une méthode monolithique. Cela nous ouvre l'esprit à toute méthode de travail que nous pouvons rencontrer dans la vie professionnelle, dans notre vie personnelle, dans l'amour et dans l'eau fraîche.

    (il fallait bien conclure un jour)
    avatar
    xcyril
    Timide

    Nombre de messages : 48
    Age : 39
    Localisation : monde
    Date d'inscription : 20/08/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  xcyril le Lun 26 Mar 2007 - 10:05

    je ne l aurais pas mieux dit!

    therion3
    P'tit nouveau

    Nombre de messages : 19
    Date d'inscription : 06/10/2008

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  therion3 le Lun 6 Oct 2008 - 13:55

    coucou!

    je suis nouvel arrivant et je suis très étonné de ne pas voir une réponse dans ce fil (ou ptet que je suis aveugle et que je vais me faire )

    Mais pour composer, il existe une discipline qui se nomme l'harmonie.

    Si tu comprends la manière de constituer les accords et les notes "qui vont bien avec". J'ai beaucoup appris en étudiant l'harmonie (même si je ne connais pas le solfège). On y apprend par exemple que la tonique ou la quinte sont les notes qui "sonnent" le mieux dans un morceau. C'est un bon point de départ et ensuite tu apprend comment enchaîner les accords et les notes qui vont avec : il y en a qui sonnent naturellement mieux que d'autres, mais très vite tu vas t'ennuyer avec elles et mélanger des notes aux consonnances plus... dissonantes! Et peut être comme moi t'amuser et composer des choses un peu originales, et improviser mieux!

    Bon courage et bonne musique!
    avatar
    dub.-°!
    Posteur Fouuuuuu !!!

    Nombre de messages : 1678
    Date d'inscription : 26/06/2007

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  dub.-°! le Lun 6 Oct 2008 - 20:30

    La flemme de lire ce qui a été dit auparavant mais je pense que si personne n'as repondu c'est parce que tout depend de ce que tu fais, si il yavait une methode, on aurait jamais autant de musique et de style différent... De plus, surtout en musique electronique, il y a un très grand nombre de musiciens expérimentaux, qui, pour notre plus grand bonheur, ne font pas que suivre des "méthodes" mais innovent sans cesse. Ce n'est pas parce que ca sonne bizarrement harmoniquement parlant que c'est mauvais. La seule bonne méthode c'est de suivre son oreille, ce n'est pas scientifique, je veux dire que pas besoin de connaitre le solfège pour entendre les notes où les accords qui vont bien ensemble... Et le fait que la musique sonne "bizarrement" peu être recherché. (ecoute du autechre, tu risques de te faire peur )
    En résumé faut pas chercher à suivre quoi que ce soit d'autre que son imagination, son oreille et ses sensations

    therion3
    P'tit nouveau

    Nombre de messages : 19
    Date d'inscription : 06/10/2008

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  therion3 le Mar 7 Oct 2008 - 1:55

    Loin de moi l'idée de dire qu'une méthode est meilleure qu'une autre...

    Suivre son oreille, son instinct, c'est très bien si ça marche, mais dans ce cas, je ne pense pas qu'il ait besoin de conseils!
    Simplement, il me semble curieux de ne pas avoir cité l'harmonie quand on parle de méthode pour composer. C'en est une (et donc cela répond à sa question), et elle n'empêche nullement la multitude de musiques et de styles différents. Même les compositeurs de musique contemporaine les plus hardcore, maîtrisent parfaitement les règles de l'harmonie pour mieux les briser d'ailleurs!

    de plus ce n'est pas scientifique
    Ca l'est, même si on l'ignore parfois et qu'on en pas forcément besoin pour composer! Deux sons ne sont pas "consonnants" par hasard! Et même la dissonance n'éveille un plaisir auditif que dans la tension qu'elle crée!

    (je sens que je m'engage dans un grand débat hihi)
    avatar
    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 70
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  deb76 le Mar 7 Oct 2008 - 2:55

    Même les compositeurs de musique contemporaine les plus hardcore, maîtrisent parfaitement les règles de l'harmonie pour mieux les briser d'ailleurs!

    Ceux qui composent dans le cadre de la musique instrumentale ou en musique mixte (je pense notamment au courant spectral), c'est évident.

    On y apprend par exemple que la tonique ou la quinte sont les notes qui "sonnent" le mieux dans un morceau.

    Je serai moins catégorique, car si la fondamentale va servir de point central, la tierce, qu'elle soit mineure ou majeur va beaucoup influer sur le caractère même du développement de la musique. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que le blues joue de cette ambiguïté. Et puis une neuvième, une septième, une 13e vont colorer l'accord, l'ouvrir sur d'autres développements.

    Mais pour composer, il existe une discipline qui se nomme l'harmonie.
    Oui, dans un cadre tonal. Mais l'harmonie n'existe plus dans une écriture dodécaphonique ou sérielle. En revanche, dans une écriture jazzistique, comprendre l'harmonie pour les musiciens est fondamental, essentiel même.

    De toute façon, se confronter à la théorie musicale n'est pas du temps perdu. Et déchiffrer ne serait-ce qu'une ligne mélodique peut-être fort utile pour composer, l'idéal étant de lire horizontalement (la mélodie) et verticalement (les accords) et peut importe si la lecture n'est pas à vue. L'essentiel est de comprendre.

    D'ailleurs, pour ceux que ça intéresse, je vous conseille d'imprimer ces quelques pages sur la
    théorie de la musique, c'est bien fait, ce n'est pas une prise de tête et ça a l'avantage d'être une bonne synthèse.
    Ensuite, je ne saurais trop conseiller d'investir dans un petit soft comme Finale Notepad qui vaut 10 dollars (il était gratuit en version 2008 mais devenu payant en version 2009) et qui permet de se faire une partition avec 8 portées (clé de Fa, Sol et Ut), des instruments allant des cordes en passant par les cuivres, claviers (orgue, synthé, piano), instruments à vent, voix (soprano, ténor, alto, basse, voix), guitare, mandoline, banjo, basse, guitare électrique, harpe, etc...
    En plus, on entend la note ou les accords qu'on place sur les portées avec le son de l'instrument choisi. Et puis surtout, le résultat peut être enregistré en fichier midi. L'avantage, c'est que c'est très précis.
    Et rien de tel pour apprendre par la pratique la théorie et le solfège, de tester des exemples sur des partitions, de voir ce que va donner une gamme, écouter un solo ou en construire un, se faire des riffs...

    therion3
    P'tit nouveau

    Nombre de messages : 19
    Date d'inscription : 06/10/2008

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  therion3 le Mar 7 Oct 2008 - 12:22

    On y apprend par exemple que la tonique ou la quinte sont les notes qui "sonnent" le mieux dans un morceau.
    Je ne suis pas non plus catégorique là-dessus! Smile Sinon on ne ferait que des toniques et des quintes hihi C'est uniquement ce que l'harmonie dit.

    D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que le blues joue de cette ambiguïté
    C'est exactement ce que je voulais dire d'ailleurs! ->
    Et même la dissonance n'éveille un plaisir auditif que dans la tension qu'elle crée!
    Les blueseux abusent de la belle bleue car elle induit une tension avec la majeure, ce qui lui donne cette si belle coloration

    écriture dodécaphonique ou sérielle
    là je suis un peu court techniquement
    Mais l'écriture diatonique sélectionne justement les six notes les plus en accord avec la tonique, négligeant les cinq autres pour des questions d'harmonie. Après il y a aussi une question de culture qui entre en ligne de compte... Mais pour être sensible à ces notes "décalées", il faut en quelque sorte l'apprendre, ce n'est pas inné.

    En tous cas ravi d'avoir cette discussion avec d'autres créateurs !!!

    Contenu sponsorisé

    Re: Composer : y a t'il une méthode ?

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017 - 13:59