ME 80 de Gunnar Ekornås

    Partagez

    lolodilolo
    Timide

    Nombre de messages : 26
    Date d'inscription : 18/02/2010

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  lolodilolo le Mar 23 Fév 2010 - 14:17

    1er/Je parle de Hardware analogique, des années 70 à 82.

    2E/ Je me vois mal jouer avec une souris pour capturer des cables virtuels et bricoler avec .(moog modular arturia et arp 2600V).C'est quand même bien plus sympa en vrai .

    3E/ Je parle de qualité sonorité . On peut user de tous les artifices pour grossir un son, voir le booster dans les graves ,etc ... çà sera jamais aussi puissant qu'avec une Hardware.

    4E/ - Tu dis : "un programme peut largement dépasser ce que fait un analogique : par exemple MAX/MSP et Reaktor pour ne citer que ceux-là n'ont aucun équivalent analogique. Bon nombre de grosses productions sont faites avec des programmes simplement parce qu'aucun analogique ne dispose de fonctions équivalentes (synthèse granulaire ou fractale, sample en tant qu'oscillo, matrices de modulation complètes, enveloppes à nombre infini de segments, tables d'ondes, tables de tonalités, et j'en passe...)"

    Je vois mal David guetta faire de la synthèse à matrice et etc ...Il utilise les sonorités les plus simples qui existent.Qu'appelles tu grosse production ???

    Nous parlons de Vangelis.De son fameux CS-80 Yamaha qui pèse près de 100kg...
    Je ne parle pas de la bouillie électronique qu'on nous force à écouter sur la FM .

    Aujourd'hui tout se ressemble.et ce depuis les années 90 . avant tu pouvais écouter et reconnaitre de son d'un minimoog .(productions Giombini), d'un Obeirheim (van halen),ou d'un prophet 5, je suis un enfant des années 80(':%C2%B0i%C2%B0:').

    aujourd'hui, les sons sont les mêmes .Les producteurs utilisent des Vst, par simplité d'utilisation, mais pas pour créer des nouvelles sonorités grâce aux nouvelles possibilités de synthèse .tu as déjà entendu des nouveaux sons ??

    pour entendre des nouveaux sons, je suis obligé d'écouter mes vieux disques tout poussiéreux... Quel dommage...


    laurent












    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  ehgdae le Mar 23 Fév 2010 - 14:42

    Wink
    je savais bien que c'était pas une question que tu posais

    j'ai été utilisateur du MS-20 à son époque, et plusieurs autres aussi, je connais le son dont tu parles

    patrice
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 4859
    Age : 45
    Localisation : Tarn et Haute-Garonne
    Date d'inscription : 10/01/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  patrice le Mar 23 Fév 2010 - 14:47

    ehgdae a écrit:

    (Si personne n'avait jamais comparé à l'original, je me serais abstenu. Cette comparaison est tout de même le but de ce fichier audio dont je parle, ce qui donne le droit de réagir, et me donne le droit dire ce que je dis, et de plus de façon correcte : je n'ai en rien critiqué ce soft, seulement la comparaison qui en a été faite et qui n'est pas à son avantage comme le veut cette démo, à mon avis. .
    Mais Ehgdae, pas la peine d'agiter tout les drapeaux blancs de la terre !! Je t'attaquais pas du tout !!
    Je reprochais simplement ta critique que je trouvais un peu sévère, après tu as évidemment le droit de réagir et de me contredire si t'en as envie !!!

    Mais bon, je m'abstiendrai de donner mon avis sur quoi que ce soit à l'avenir. Si le ton d'un commentaire est difficilement transcriptible sur un forum, au moins j'avais pris la précaution d'écrire petit et entre parenthèses, justement pour ne pas être "trop dur"
    J'avais bien compris le ton que tu voulais donner à ton message.. Maintenant tu vas pas nous refaire le coup de Didier qui lui aussi ne souhaite poster que dans l'informatif !!
    Je crois comprendre que c'est ce que tu lui reprochais un peu non ?!


    Au début j'avais testé la démo, et même sans comparer à l'original, je n'ai pas spécialement flashé, et vos commentaires m'ont étonné. Mais je n'étais déjà pas fan de celui d'Arturia non plus. Peut-être parce qu'on ne cesse de se référer à Vangelis la comparaison devient-elle rude et certainement injuste pour le beau travail réalisé par ce concepteur, et par Arturia, mais c'est pas moi qui ai donné cette référence.
    Je connais pas la musique de Vangelis.. et si j'aime bien le ME80, c'est pour sa sonorité que je trouve particulière.
    Comme Burnie j'aime bien aussi le CS80V, là encore pour sa sonorité particulière, différente du ME80...


    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  ehgdae le Mar 23 Fév 2010 - 18:55

    ben, à part qu'il m'a lamentablement tourné le dos quand je l'ai assuré de mon amitié, je ne lui ai rien reproché
    et pour cette question-ci, je n'ai rien critiqué concernant le soft, que mon intervention ait été dure ou non, je ne parlais que de la comparaison qui était sencée être à l'avantage du soft, ce qu'elle n'est pas (donc, pour te reprendre : "je peux dire que ...")
    tu vois, c'est ces explications de texte qui fatiguent
    je ne vais pas non plus continuer la discussion avec lolodilolo, c'est parti pour une bataille stérile (qu'il trolle carrément au lieu de faire semblant de poser une question à laquelle il déjà répondu !) et au final, je vais encore me payer un bonnet d'âne comme à la cour de récré
    allez je vais me mettre sur mon "divan" et me passer Come hell or high water, ça me détendra

    patrice
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 4859
    Age : 45
    Localisation : Tarn et Haute-Garonne
    Date d'inscription : 10/01/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  patrice le Mar 23 Fév 2010 - 19:58

    je ne vais pas non plus continuer la discussion avec lolodilolo, c'est parti pour une bataille stérile
    Ca va devenir difficile de maintenir un forum vivant, convivial, interactif, si à la moindre différence de point de vue nous opposant, chacun s'en va ruminer dans son coin.

    Sur ce, j'ai d'la route à faire... je sors du taf et je rentre à la maison

    kx77free
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 794
    Date d'inscription : 04/09/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  kx77free le Mar 23 Fév 2010 - 20:19

    Salut,

    Bon... cela serait mieux de poster un nouveau sujet: Hardware vs VA

    et d'accepter la polémique pour le fun.

    @lolodilolo:
    Tu devrais aller faire un tour du côté de mon site...

    http://kx77free.free.fr

    @Burnie:
    Mais pour un synthedit... Hum, c'est presque vexant


    Le travail de Gunnar est bon en général, il faut relativiser par rapport au prix et à ce qu'il peut vous apporter pour enrichir vote palette sonore.


    a+

    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  ehgdae le Mar 23 Fév 2010 - 20:44

    si à la moindre différence de point de vue nous opposant, chacun s'en va ruminer dans son coin
    les discussions ouvertes m'ont toujours intéressé

    @lolodilolo:
    Tu devrais aller faire un tour du côté de mon site...
    http://kx77free.free.fr
    bonne idée

    Sintezator
    Bavard

    Nombre de messages : 70
    Date d'inscription : 01/07/2009

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Sintezator le Mar 23 Fév 2010 - 21:07

    kx77free a écrit:@Burnie:
    Mais pour un synthedit... Hum, c'est presque vexant
    kx77free, qu'entends-tu par là ?

    Burnie
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 6204
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 07/02/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Burnie le Mar 23 Fév 2010 - 23:04

    Xavier développe de très bons produits gratuits avec synthedit. Mais il fait mine de se méprendre sur le sens de mes propos, car cette mention "pour du synthedit", il sait en fait ce qu'elle veut dire : c'est un sdk de grande qualité, mais avec certaines limites, comme des attaques plutôt molles, et, comme tout système, il a plus ou moins sa propre esthétique sonore, avec une certaine personnalité (en tout cas pour les réalisations de base). D'ailleurs Xavier fait lui-même un certain nombre de modules en C++ pour pallier les carences de synthedit... Donc, quand je fais référence à synthedit comme une limite, il sait que ça n'est pas méprisant à mes yeux, vu le nombre de synthedit-made que j'encense sur mon site, mais bien une allusion aux limites du système...

    Sintezator
    Bavard

    Nombre de messages : 70
    Date d'inscription : 01/07/2009

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Sintezator le Mar 23 Fév 2010 - 23:11

    O.K. Merci Burnie pour la réponse. Je suis allé sur le site de Xavier, tout cela a l'air très intéressant ; je les testerai quand j'aurai le temps.
    Par contre, c'est quoi un sdk ?

    Burnie
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 6204
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 07/02/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Burnie le Mar 23 Fév 2010 - 23:28

    "software development kit" : kit de développement...

    Essaie surtout Kx-Modulad, KX-Omni 600 et Kx-synth X16... Pas évidents à appréhender, en raison du nombre de paramètres, mais de quoi travailler sérieusement, avec une grande précision...

    Sintezator
    Bavard

    Nombre de messages : 70
    Date d'inscription : 01/07/2009

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Sintezator le Mar 23 Fév 2010 - 23:42

    C'est noté. Merci.

    Burnie
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 6204
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 07/02/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Burnie le Mar 23 Fév 2010 - 23:59

    Quant au débat sempiternel, vous en faites ce que vous voulez, mais il est pipé dès le départ, vu et revu, sur tous les forums de MAO du monde, entre soft et hard, bien sûr, mais aussi, comme tu le précises, olidolo, analo et VA... Pour moi, éduqué par les disques des 70's, mais n'ayant pratiqué que du software, je ne me pose pas la question : j'adore ce que je tire de ces logiciels, que je trouve presque miraculeux, compte tenu de la quasi infinité de configurations possibles, et trouve en plus ça très confortable à utiliser, relativement économique, me prends de grosses claques sonores qui me bottent toujours autant... Je suis bien conscient qu'un gros modulaire Moog doit avoir une vivacité et une plénitude que n'a pas un soft, mais je m'en fous, car je n'aurai probablement jamais l'occasion d'en approcher un, et encore moins de le faire sonner... Mais je persiste naïvement à penser que l'informatique n'est qu'à ses débuts, que le progrès en définition audio, en précision de calculs, l'ingéniosité des concepteurs pour simuler les caractères analogiques (Xavier sait de quoi je parle) nous promettent de pouvoir sans doute un jour rivaliser quasiment avec les modèles analogiques... Et ça sera encore plus le pied...

    D'ailleurs, as-tu essayé le petit dernier d'Urs Heckman, d'U-he ?
    http://www.acesynth.com/
    Ça sonne pas mal analo, quand même...

    Sinon, ne te lamente pas sur la soit-disant dégradation de la musique d'aujourd'hui. Si tu parles FM, évidemment... Mais écoute plein de choses électro qu'on trouve sur le net, et tu trouveras de nouveaux talents, avec des sons nouveaux (électronica ou ambient, notamment)... Déjà, sur IV, si tu traques les références données par Asymétrie, dont le nom est malheureusement remplacé par "invité", tu découvriras des choses fascinantes et surprenantes... On est tous d'accord ici pour déplorer la baisse de qualité dans les habitudes d'écoute qui se sont développées ces dernières années, mais ça ne veut pas dire que rien de bien ne se fait... Quant aux sons nouveaux, laisse Guetta (que je n'ai jamais entendu) où il est. Ehgdae a raison : l'instrumentarium logiciel actuel est fabuleux, donne à entendre de l'inouï, avec des possibilités extraordinaires... Maintenant, que la variète tout-venant ne s'en serve pas, qu'est-ce que ça peut foutre ?

    Et j'ajouterai enfin que le CS80 que nous fait entendre Ostrovitch sur la page que Patrice donne en lien ne me fait pas du tout rêver. Je trouve ça petit, fermé, plutôt étriqué, pas du tout enviable... Et mettre 8000 euros dans un machin qui ne sonne pas mieux que ça, et aussi limité que ça, me semble délirant...

    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  ehgdae le Mer 24 Fév 2010 - 0:57

    J'ai écouté les Moog Modulaires, les vrais, en grandeur nature, par les maestros Klaus Schulze et Tangerine Dream eux-mêmes, et pas qu'une fois, fin des années 70. Si cette musique m'a amené aux synthés, je n'avais alors pu réaliser le rêve qu'avec un Korg MS-20 (monophonique !) et un magnéto à bandes 4 pistes. Il fallait des trésors d'inventivité pour jouer en polyphonie et en multitimbralité avec un semblant de stéréo et un mixage correct. C'était exaltant et rageant à la fois, car très concrètement, si mon MS-20 avait été polyphonique, s'il y avait eu de quoi sauvegarder les réglages, de quoi éditer les manoeuvres après coup, eh bien, je n'aurais pas hésité une seconde. Comme Burnie, je ressens absolument toute la magie de ce monde sonore avec des bons programmes (sans compter les nouveaux univers atteignables seulement par l'informatique). Avec Zebra, on fait des séquences de type berlin school absolument fascinantes, et +1000 pour dire que ACE du même u-he enfonce le clou de ce point de vue. Et il ne s'agit là pour le moment que de l'avant-goût de son projet complet (et d'ailleurs, il continue le développement de Zebra).

    Quant au câblage du Moog virtuel qui semble si peu avenant, il faut revenir à ce qu'est un modulaire en fait :

    une combinaison de modules (un patch) n'est pas à considérer comme un preset, mais bien comme un instrument à part entière, capable de produire une très vaste palette de sonorités par manipulation des potentiomètres. Je n'ai jamais vu Klaus Schulze modifier son patch tout au long d'une soirée (qui d'ailleurs utilise lui aussi des virtuels depuis un bail... je me dis toujours que si c'est bon pour lui, je serais bien prétentieux de juger ces instruments trop banals pour moi). Donc se préparer un patch vivant (c'est-à-dire manipulable de façon intéressante pendant le jeu et/ou pour créer toute une série de "presets") est une affaire de patience, une sorte d'investissement, la construction d'un instrument en fait. Habitués que nous sommes à cette pléthore de presets (et patchs confondus pour les modulaires), je pense que voilà une chose qu'on a un peu oublié. Dès lors, le fastidieux de ces câbles virtuels est totalement relativisé.

    Par ailleurs, sur l'Arturia, les écrous des jacks deviennent des potentiomètres lorsqu'ils sont câblés et leur effet est donc dosable. Cela n'existe pas sur le modèle vintage où cette fonction ne pouvait être réalisée qu'en câblant des modules supplémentaires. Pas sûr que la réalisation d'un patch soit moins fastidieuse dans ce cas.

    lolodilolo
    Timide

    Nombre de messages : 26
    Age : 48
    Localisation : Lyon
    Date d'inscription : 18/02/2010

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  lolodilolo le Mer 24 Fév 2010 - 9:40

    Etant nouveau sur ce forum et n'ayant pas la science infuse, je vais aller faire un tour sur la page de ce cher patrick.

    Je ne suis pas interessé par un débat Hardware/soft .J'utilise les 2, mais je reconnais
    la simplicité d'utilisation d'un soft, pour quelques sonorités ( basses) j'utilise toujours un " vrai synthé", pour le reste je préfère les softs .

    De toute façon, l'avenir c'est l'informatique. Fini les potentiomètres qui vous lachent...
    Je suis venu sur ce forum pour rencontrer des personnes qui comme moi aiment les softs, je ne vois pas pourquoi ce cher ehgdae réagit de la sorte.
    Et puis l'important c'est de faire de la musique .

    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  ehgdae le Mer 24 Fév 2010 - 10:57

    eh bien, simplement parce que tu avais l'air de vouloir un débat hard/soft, ce qui est stérile et a été fait tant de fois ailleurs avec souvent des points de vue sans nuance

    mais je me suis trompé apparement

    alors si tu as cherché des passionnés de son, tu as trouvé, soit le bienvenu

    (qui est Partrick ?)

    patrice
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 4859
    Age : 45
    Localisation : Tarn et Haute-Garonne
    Date d'inscription : 10/01/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  patrice le Mer 24 Fév 2010 - 11:18

    ehgdae a écrit:

    (qui est Partrick ?)
    scratch Je pense qu'il voulait parler de Xavier

    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  ehgdae le Mer 24 Fév 2010 - 11:34

    probablement, ou Urs
    l'un et l'autre sont aussi proches en anagramme
    Et si Urs est allemand et Patrick irlandais, Xavier est mexicain (là je suis dans l'approximation Mr. Green )

    kx77free
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 794
    Date d'inscription : 04/09/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  kx77free le Mer 24 Fév 2010 - 19:04

    salut,

    Je vais faire un plug pour synthétiser du mescal ...et prendre pour logo le profil de Quetzalcoalt.

    a+

    lolodilolo
    Timide

    Nombre de messages : 26
    Age : 48
    Localisation : Lyon
    Date d'inscription : 18/02/2010

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  lolodilolo le Mer 24 Fév 2010 - 22:50

    Oui, je me suis trompé, c'était ce cher Kx77free .

    J'ai passé la journée à découvrir de nouveaux softs.( j'ai la jambe dans le plâtre alors j'ai le temps ...).

    D'abord ceux de Kx77free, très interessants, mais manquant de punch dans les basses .
    Je sais c'est facile de critiquer, car ce que tu as fait t'as demandé des heures de travail.
    Et puis j'ai testé ceux de Urs, en particulier Zebra .La démo de Ace m'a bluffé.

    Enfin, je suis sidéré par la quantité de Softs disponibles, par le nombre incessant de nouveautés. produire un soft, çà m'a l'air plus simple que produire du hardware ...

    Pour finir, je préfère la tequila au mezcal, mais c'est encore une fois de plus un avis très personnel.javascript:emoticonp(':%C2%A8%C2%A8:')




    Burnie
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 6204
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 07/02/2005

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Burnie le Jeu 25 Fév 2010 - 0:49

    Enfin, je suis sidéré par la quantité de Softs disponibles, par le nombre incessant de nouveautés. produire un soft, çà m'a l'air plus simple que produire du hardware ...
    D'un point de vue, pratqiue, matériel, oui, sûrement, puisqu'il suffit d'un PC, mais du point de vue du temps, je suis tenté de dire non, car le temps de programmation, même si je n'en fais pas, à force de "voir" Xavier et Eric (Novaflash) souffrir sur leurs machines virtuelles et y consacrer des centaines, voire des milliers d'heures, vaut bien celui de conception d'un synthé hard, dès lors qu'on veut faire du sérieux, fouillé, riche en paramètres...

    Sinon, quand tu évoques le nombre de softs, je suppose que tu es allé voir mon site, où il y a de quoi se donner envie de vomir... Rolling Eyes


    Bonne convalescence...

    Solstice
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1497
    Age : 39
    Date d'inscription : 05/03/2007

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Solstice le Jeu 4 Mar 2010 - 1:05

    Burnie a écrit:"software development kit" : kit de développement...
    Comme quoi, quand on parle français : on se comprend mieux ! Wink

    Concernant le sujet, je pense que tout simplement on ne peut pas vraiment comparer.
    Le mieux, je pense est non pas de créer des émulations mais des améliorations : des synthés qui sont dérivés des originaux en se basant sur la version matérielle mais en rajoutant des fonctionnalités (du genre un filtre passe haut en plus du filtre passe bas alors que l'original ne dispose que de ce dernier), des effets voire des possibilités empruntées à d'autres types de synthèse, et aussi à la technologie actuelle alors que cela était impossible à l'époque.
    Certains développeurs comme nos co-forumistes IV ici présents l'ont bien compris et les idées que je leur suggère sur ce forum pour implanter de nouvelles fonctionnalités à leurs synthés vont dans ce sens.

    Contenu sponsorisé

    Re: ME 80 de Gunnar Ekornås

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:12


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 5:12