Convertir les delays rythmiques en millisecondes

    Partagez

    Franco L.M
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 538
    Age : 38
    Localisation : Trois-Rivières ( Québec- Canada )
    Date d'inscription : 19/05/2007

    Convertir les delays rythmiques en millisecondes

    Message  Franco L.M le Sam 14 Mar 2009 - 23:28



    Voici une façon de faire pour convertir les valeurs rythmiques des delays calés au BPM ( 1/4-noire; 1/8-croche; 1/8T-croche triolet; 1/8D-croche pointée; 1 /16 et cie. ) en des valeurs de millisecondes ( ms ).

    Sachant qu’il y a 60 000 millisecondes dans une minute, il suffit de toujours partir de ce nombre ( 60 000 ms ) et de le diviser par le BPM du projet ( disons 140 BPM pour l’exemple ), ceci vous donnera peut-être un nombre ayant une large trainée de chiffre après la virgule ( 60 000 divisé par 140 = 428,57142857142857142857142857143 ); suffit d’arrondir ce nombre à 2 chiffres après la virgule ( donc ici 428,57 ms ). Ce nombre vous donne précisément en milliseconde l’équivalent de la valeur rythmique de la noire ( 1/4) d’un projet à 140 BPM.

    Ensuite pour trouver en milliseconde l’équivalent du facteur rythmique de la croche (1/8 ), toujours avec notre projet à 140 BPM, il suffit de prendre le nombre représentant la noire soit ici 428,57 ms et de le diviser par 2 et de l’arrondir à 2 chiffres après la virgule ( 428,57 ms divisé par 2 = 214,29 ms ).

    Pour trouver les valeurs pointées (en occurrence 1/8D-croche pointée), il suffit de multiplier par 1.5 la valeur souhaitée. Par exemple, sachant maintenant qu’à un BPM de 140, la croche (1/8 ) équivaut en millisecondes à la valeur 214,29, il suffit donc de multiplier ce nombre par 1.5 pour obtenir la croche pointée : 214,29 multiplié par 1.5 = 321,43 ms

    Finalement pour les valeurs ternaires (triolet), il suffit de multiplier le nombre de la valeur souhaitée par 0,667. Par exemple, sachant qu’à un BPM de 140, la croche ( 1/8 ) équivaut en millisecondes à la valeur 214,29, il suffit donc de multiplier ce nombre par 0,667 pour obtenir la croche-triolet : 214,29 multiplié par 0,667 = 142,93 ms

    Il en va de même pour les autres valeurs rythmiques. Vous trouvez ces calculs un peu astreignants ? Heureusement, il existe des tableaux répertoriant sur différents BPM, les conversions en millisecondes des différentes valeurs rythmiques. Par exemple, ce PDF en deux pages est très bien foutu :

    Arrow Delay Chart


    Ou encore mieux, on peut se référer à ce tableau « interactif »

    Arrow Deepsound music - Sample Calculators


    Maintenant, la question : « pourquoi vouloir les références rythmiques en millisecondes alors qu’on peut les avoir déjà en fraction ( 1/8; 1/8T; 1/8D ; 1/16 et cie ) sur la plupart, pour ne pas dire tous les delays ( notamment les delays logiciels-plugins ) ? »

    Et bien un exemple sonore ici sera utile en guise de démonstration.

    Arrow Le MP3 suivant fait entendre 4 plans successifs.


    1-Premier plan :

    Séquence mélodico rythmique du Minimoog V d’Arturia accompagné d’un simple Kick


    2-Second plan :



    Même séquence, cette fois avec un delay calé sur le tempo utilisant le facteur de quantification 1/8D ce qui veut dire la croche pointée. Ce delay ayant le même facteur de rythme côté droit et côté gauche cela fait en sorte que ces roulements à la croche pointée se font entendre au centre de la stéréophonie.

    Voyons maintenant l’intérêt d’utiliser les valeurs en ms et non pas ces valeurs rythmiques. Tout d'abord, convertissons cette valeur de la croche pointée en milliseconde. Mon projet est à 140 BPM, je pourrais faire le calcul, mais je ne me suis pas déniché un beau tableau PDF pour rien, un rapide coup d’œil m’indique que la valeur en milliseconde de la croche pointée est 321,43 ( que je vais arrondir ici à 321, simplement ).


    3-Troisième plan



    Voilà ici l’intérêt d’utiliser les valeurs en millisecondes. Je peux ici décaler légèrement le delay de gauche ( 321 ms ) et le delay de droit ( 323 ms ) ce qui a pour effet d’élargir l’impact du delay dans la stéréophonie. Comme 323 ms est très proche de 321 ms, l’oreille ne distingue pas vraiment les deux delay et ne perçoit rythmiquement qu’un seul delay, c’est seulement l,impact de ce dernier dans la stéréophonie qui change. J’aurais pu même élargir encore un peu le rapport des millisecondes. De plus, j’aurais pu aussi utiliser un autre type de delay plus paramétrable qui m’aurait permis de moduler par LFO à des vitesses différentes les deux delays. Mais vous comprenez sans doute maintenant très bien l’intérêt de ces millisecondes.

    4-Quatrième plan

    Il s’agit ici d’un premier minimoog avec delay stéréo à 321 et 323 ms; ce premier minimoog est placé à «+41» pan droite, ainsi qu’un second minimoog avec hauteur fréquentielle légèrement différente ayant lui aussi un delay stéréo cette fois de 323 et 321 ms; ce second minimoog est placé à «-41» pan gauche, finalement au centre il y a un Korg Legacy MS 20 ayant un delay mono placé sur le facteur rythmique 1/8D ( croche pointée toujours ). Le tout simplement accompagné par une basse ( Audiorealism ) en double-croche plutôt vite composée.

    Bien à vous,
    Franco La Muerte


    Dernière édition par Franco L.M le Lun 16 Mar 2009 - 0:24, édité 1 fois


    _________________
    http://franco-la-muerte-tutos.com/

    Franco L.M
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 538
    Age : 38
    Localisation : Trois-Rivières ( Québec- Canada )
    Date d'inscription : 19/05/2007

    Re: Convertir les delays rythmiques en millisecondes

    Message  Franco L.M le Lun 16 Mar 2009 - 0:01

    J’ajoute la logique mathématique pour obtenir les références en millisecondes de subdivisions particulières. Subdivisions qui ne sont en général pas affichées par défaut dans les systèmes de quantifications MIDI ou dans les références rythmiques des delays calés au BPM.

    Par exemple, pour les quintolets voici comment procéder pour obtenir la référence en millisecondes.

    Tout d'abord, toujours partir de notre 60 000 ms, on le divise toujours par le BPM, prenons toujours notre BPM à 140 pour l'exemple. Ceci nous donne un chiffre (qu’on arrondie) qui nous donne la valeur en ms de la noire ( 1/4 ).

    60 000 divisé par 140 = 428,57.

    Ensuite la valeur représentant le noire, soit ici notre 428,57, on le divise par 5 pour obtenir la valeur (arrondie) d'une double-croche quintolet., soit :

    428,57 divisé par 5 = 85,71.

    Pour obtenir la croche-quintolet, il suffit de multiplier par deux cette valeur, soit :

    85,71 multiplié par 2 = 171,42

    Pour obtenir le quintolet de noire, on multiplie par 2 cette dernière valeur, soit :

    171,42 multiplié par 2 = 342,84.

    Ainsi de suite.

    Pour les septolets, c'est la même logique mathématique mais avec le chiffre 7, autrement dit :

    Partir de notre 60 000 ms, on le divise toujours par le BPM, prenons toujours notre BPM à 140 pour l'exemple. Ceci nous donne un chiffre (qu’on arrondie) qui nous donne la valeur en ms de la noire ( 1/4 ).

    60 000 divisé par 140 = 428,57.

    Ensuite la valeur représentant le noire, soit ici notre 428,57, on le divise par 7 pour obtenir la valeur (arrondie) d'une double-croche septolet, soit :

    428,57 divisé par 7 = 61,22.

    Pour obtenir la croche-septolet, il suffit de multiplier par deux cette valeur, soit :

    61,22 multiplié par 2 = 244,88

    Pour obtenir le septolet de noire, on multiplie par 2 cette dernière valeur, soit : 122,44 multiplié par 2 = 244,88 .

    Ainsi de suite.

    On pourrait même suivre cette même logique avec des subdivisions encore plus exotiques comme les subdivisions à 11 parties, à 13 parties, et pourquoi pas les subdivisions du genre 13.5 ! Il suffit d'utiliser le nombre de cette subdivision dans le calcul lorsque l'on divise la référence de la noire du projet.

    Smile

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Vous ne voulez pas calculer, vous ne voulez pas regarder un pdf ? Alors vous pouvez vous référer à ce tableau « interactif » ( même s'ils donnent pas toutes les références, les principales sont présentes, c'est très bien foutu ! )

    Arrow Deepsound music - Sample Calculators


    _________________
    http://franco-la-muerte-tutos.com/

    zeetoon
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 791
    Age : 56
    Localisation : Les pieds à Périgueux la tête à Paimpol
    Date d'inscription : 04/06/2005

    Re: Convertir les delays rythmiques en millisecondes

    Message  zeetoon le Lun 16 Mar 2009 - 23:52

    Super job ! Bisous Franco !

    Franco L.M
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 538
    Age : 38
    Localisation : Trois-Rivières ( Québec- Canada )
    Date d'inscription : 19/05/2007

    Re: Convertir les delays rythmiques en millisecondes

    Message  Franco L.M le Lun 30 Mar 2009 - 0:08

    zeetoon a écrit:Super job ! Bisous Franco !

    Ça me fait plaisir !

    Le membre l.eau de Reason France a carrément créé une fonctionnalité HTML très complète ( plus complète à mon sens que les calculateurs que j'ai pu rencontrer sur internet à date ). Comme je ne sais pas si le HTML est pleinement actif côté forum ici sur Instruments Virtuels, je vous renvois sur la fiche du même tuto sur Reason France où vous verrez cette fonctionnalité HTML directement dans le script du tuto :

    Arrow Convertir les delays rythmiques en millisecondes ( sur Reason France )



    _________________
    http://franco-la-muerte-tutos.com/

    Contenu sponsorisé

    Re: Convertir les delays rythmiques en millisecondes

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:20


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 9:20