Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Partagez

    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 69
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  deb76 le Jeu 25 Sep 2008 - 4:17

    Voici deux fichiers Mp3 réalisés à partir d'un fichier midi du Concerto Harpsichords et cordes de Johann Christian Bach. Pour montrer l'utilisation de cette banque dans un registre classique alors qu'elle est orientée musique contemporaine instrumentale.

    Le premier est fait à partir d'une seule Instance
    d'Ircam solo Instruments à partir d'Ableton Live 7. Le fichier est unique et les pistes sont lues selon la tessiture des instruments. J'ai fait aussi des choix, en mutant la pluapart des parties lors de l'introduction. C'est un court extrait, et donné à titre d'exemple pour une instance comprenant 8 instruments.

    Le second MP3
    a été fait avec Samplitude 10 DLV (démo totalement fonctionnelle durant un mois) et le fichier midi est éclaté par partie. Ce qui donne, bien entendu une meilleure lisibilité. Désolé aussi pour la très courte baisse de niveau tout à fait au début.
    Ceci étant, je ne suis pas habitué des banques - pour moi c'est une première - et j'ai vraisemblablement pas optimisé les possibilités des la banque dans un registre plus classique. Donc, il y a vraisemblablement des erreurs sur les tessitures. De plus, j'ai choisi - je vous mettrais demain de détail - les options les plus simples et qui ne sont pas forcément le meilleur choix. Je pense que les habitués des banques pourront mieux faire.
    Mais au moins, il me semble que cela devrait vous permettre de vous faire une idée des posibilités de cette banque où l'on retrouve des musiciens de l'Ensemble Intercontemporain.

    Invité
    Invité

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  Invité le Jeu 25 Sep 2008 - 12:12

    Je ne sais pas si c'est moi qui suis mal réveillé ce matin ou bien si cette banque de son manque de réalisme ... Je trouve le son globalement assez pauvre en harmoniques et même très dur et acide dans les aigus .... Je pense aussi qu'il doit y avoir quelques erreurs de tessitures, ce qui pourrait expliquer en partie l'altération de certains timbres, mais cela n'explique pas tout ... J'ai connu des banques GM qui avaient plus de coffre et de naturel .... On est très loin de l'impression donnée par Omnisphere sur ton premier extrait relatif à ce logiciel ....

    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 69
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  deb76 le Jeu 25 Sep 2008 - 13:41

    Je pense aussi qu'il doit y avoir quelques erreurs de tessitures, ce qui pourrait expliquer en partie l'altération de certains timbres, mais cela n'explique pas tout ...

    Meka, il y a des erreurs de tessiture, j'ai fait ça rapidement car on m'a posé la question sur une utilisation plus classique. D'autre part, je n'ai aucune habitude à travailler avec des banques, au niveau des articulations, etc.
    En plus, ça été fait à partir d'un midifile où il n'y a aucune subtilité de jeu, j'ai fait avec ce que j'ai trouvé.

    On est très loin de l'impression donnée par Omnisphere sur ton premier extrait relatif à ce logiciel ....
    A la différence du fichier midifile que j'ai seulement lancé, sur cet extrait, j'ai fait en sorte de trouver des timbres qui m'intéressaient.
    En plus, pour revenir au midifile, j'ai mis des presets généralistes, style ordinario. Pour certains passages, j'aurais dû, si je travaillais dans ce registre, affecter d'autre timbres plus réalistes mais là, j'avais déjà 8 instances d'ouvertes et je n'ai pas eu la patience de faire ce travail. Il faut prendre cet exemple pour ce qu'il est, juste une lecture généraliste et sans approfondissement. Je suis persuadé que des compositeurs habitués à travailler avec des banques pourraient en sortir un résultat plus performant. Il suffit d'écouter les extraits proposés - réalisés par un jeune compositeur - sur le site de l'éditeur pour se rendre compte que la banque sonne.
    Enfin, j'ajouterai que cette banque n'a pas pour objectif de jouer du classique. Pour ma part, dans l'ensemble des presets, il y a plein de choses spécifiques à la musique contemporaine qui me conviennent et que je vais utiliser pour mon travail sur Claude Beausoleil.

    usob solina
    L'incontournable

    Nombre de messages : 487
    Localisation : France
    Date d'inscription : 02/07/2005

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  usob solina le Jeu 25 Sep 2008 - 22:44

    Ouaip, celà ne donne pas quelque chose de très réaliste je trouve, alors que les démos sur le site de l'IRCAM étaient pourtant impressionnantes !

    Comme le dit Deb il faut une programmation très précise et un ordinateur très puissant...

    Invité
    Invité

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  Invité le Ven 26 Sep 2008 - 0:22

    N'étant pas un fan des banques de samples, je ne peux donc que formuler un avis de béotien .... Mais je sais malgré tout qu'il faut déployer beaucoup d'énergie et de temps pour arriver à réaliser quelque chose de convaincant ... C'est d"ailleurs pourquoi je ne m'y suis jamais risqué .... Les démos de cette banque sont en effet impressionnantes, mais nulle part n'est mentionné le nombre de pistes utilisées, ni le nombre d'heures passées pour parvenir à ce résultat .... Notre ami deb76, avec sa petite démo, nous fait toucher du doigt la distance qui existe entre la coupe et les lèvres ....

    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 69
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  deb76 le Ven 26 Sep 2008 - 0:41

    Comme le dit Deb il faut une programmation très précise et un ordinateur très puissant...

    usob solina, non côté ordinateur ça va, la banque ne dévore pas de CPU comme Omnisphere.
    En revanche, il faut une programmation précise avec le bon choix des presets, de bonnes articulations. Et comme le soulignait Meka, l'exemple avec Omnisphère donne un meilleur rendu qu'avec ce midifile qui n'est pas adapté à cette banque. Je viens de regarder l'éditeur de Samplitude, il y a dans le fichier toute une programmation de programmes change, de pan, etc, qui ne sont pas pris en compte par la banque.
    Et actuellement, sur une ligne de basse, je teste les différentes possibilités d'articulations, avec la contrebasse et le violoncelle, le résultat change du tout au tout.

    Je rappelle que pour cet exemple, j'ai mis les timbres les plus ordinaires pour jouer ce fichier d'essence classique. Ne jugez pas la qualité de cette banque avec cet exemple, cela serait injuste pour elle. C'est moi qui doit m'adapter.

    D'ailleurs, si vous avez des tuyaux concernant le travail avec les banques, leurs articulations, je suis preneur.

    usob solina
    L'incontournable

    Nombre de messages : 487
    Localisation : France
    Date d'inscription : 02/07/2005

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  usob solina le Ven 26 Sep 2008 - 16:16

    D'ailleurs, si vous avez des tuyaux concernant le travail avec les banques, leurs articulations, je suis preneur.

    Et moi idem ! A mon avis, il faut des notions d'orchestration. Sans ça, il faut, je pense, se contenter de banques relativement simples avec un nombre d'articulations limitées. Perso, je possède Symphonic Orchestra d'Eastwest, et avec le peu d'expérience que j'ai, les résultats sont bien maigres...

    patrice
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 4859
    Age : 45
    Localisation : Tarn et Haute-Garonne
    Date d'inscription : 10/01/2005

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  patrice le Ven 26 Sep 2008 - 16:30

    avec le peu d'expérience que j'ai, les résultats sont bien maigres...
    Dis, tu te foutrais pas de nous par hasard ? scratch

    usob solina
    L'incontournable

    Nombre de messages : 487
    Localisation : France
    Date d'inscription : 02/07/2005

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  usob solina le Ven 26 Sep 2008 - 17:01

    Non non, pour la plupart des morceaux que j'ai réalisé récemment, je n'ai pas utilisé le logiciel d'Eastwest, mais des banques plus petites. Avec Symphonic Orchestra, je n'arrive pas à quelque chose de dynamique et d'aussi percutant que les démos du site. Je suis toujours plus à l'aise avec les banques simples.

    Pour en revenir à l'IRCAM, leur logiciel de modélisation est plus intéressant je trouve. Je pense que c'est dans cette direction là qu'ils devraient travailler, des banques de sons de qualité, beaucoup d'autres sociétés sont capables d'en réaliser. Ca m'a étonné l'annonce de leur banque !

    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 69
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  deb76 le Ven 26 Sep 2008 - 23:15

    A mon avis, il faut des notions d'orchestration.
    Oui, c'est sûr que cela doit-être profitable. Et j'avoue que sur ce point, je manque totalement d'expérience. Donc, cela va se faire tâtonnant, en expérimentant.

    Pour en revenir à l'IRCAM, leur logiciel de modélisation est plus intéressant je trouve. Je pense que c'est dans cette direction là qu'ils devraient travailler, des banques de sons de qualité, beaucoup d'autres sociétés sont capables d'en réaliser. Ca m'a étonné l'annonce de leur banque !

    J'aime bien "Brass" et ses possibilités mais j'ai testé hier soir différentes articulations sur la banque Ircam Solo, notamment sur la Nuit Transfigurée de Schoënberg et je commence à obtenir des résultats intéressants.

    des banques de sons de qualité, beaucoup d'autres sociétés sont capables d'en réaliser
    Certes, usob solina, mais pas de cette nature. Car, perso, je n'ai pas investi dans cette banque pour faire de la musique tonale. Ce qui m'intéresse, justement ce sont les diverses articulations pour un jeu typiquement contemporain, des articulations qui déplaîront vraisemblablement à ceux qui souhaitent obtenir un son classique.

    usob solina
    L'incontournable

    Nombre de messages : 487
    Localisation : France
    Date d'inscription : 02/07/2005

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  usob solina le Sam 27 Sep 2008 - 13:16

    les diverses articulations pour un jeu typiquement contemporain

    Tu aurais quelques exemples à proposer ?

    Dans ce cas là, évidemment, il y a réelle innovation dans le monde des banques. Cependant, comme réelle innovation, j'attends toujours les logiciel qui permettrait d'obtenir facilement un phrasé réaliste sans une programmation de fou. Il y a là un sacré champ de recherche. Après, perso, je n'ai aucune idée de ce qui serait possible, hormis bien sur le jeu sur un instrument MIDIfié ou électronique.

    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  ehgdae le Sam 27 Sep 2008 - 13:49

    Cependant, comme réelle innovation, j'attends toujours les logiciel qui permettrait d'obtenir facilement un phrasé réaliste sans une programmation de fou.
    Imagine les heures de travail d'un instrumentiste pour capter sa partition, puis les interminables répétitions avec chef d'orchestre.... c'est bien normal de passer un minimum de temps en édition MIDI pour obtenir un résultat musical digne de ce nom. Ce n'est pas parce que les technoïdes se contentent de boum tsoing bien métriques que la musique qu'on cherche à faire avec ces banques ne mérite pas toute ces heures de travail. Et même une musique électronique bien chiadée passe aussi par ces heures de mix et de remix jusqu'au moment de satisfaction. Ensuite, savoir si on a envie d'y passer ces heures plutôt que travailler le piano ou le violon, c'est un autre problème.

    Mais la qestion que tu soulèves est très intéressante d'une façon générale. Pour qu'un soft puisse interpréter musicalement une partition (midi, solfège ou tablature, ou autre) encore faudrait-il pouvoir noter toutes les intentions musicales du compositeur, et là c'est un monde qui s'ouvre. On pourrait en parler longuement, cette question est passionnante. En fait, si le fichier Midi de Bach ne sonne pas "musicalement" c'est tout simplement que la partition à elle seule n'est pas musicale pour un sou, à part la hauteur de chaque note et son placement temporel. Mais la musique c'est bien d'autres choses encore, tant de paramètres difficile (impossible) à noter, mais que l'interprète et le chef lisent en filigrane dans leur partition.

    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 69
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  deb76 le Sam 27 Sep 2008 - 15:07

    Mais la qestion que tu soulèves est très intéressante d'une façon générale. Pour qu'un soft puisse interpréter musicalement une partition (midi, solfège ou tablature, ou autre) encore faudrait-il pouvoir noter toutes les intentions musicales du compositeur, et là c'est un monde qui s'ouvre. On pourrait en parler longuement, cette question est passionnante. En fait, si le fichier Midi de Bach ne sonne pas "musicalement" c'est tout simplement que la partition à elle seule n'est pas musicale pour un sou, à part la hauteur de chaque note et son placement temporel. Mais la musique c'est bien d'autres choses encore, tant de paramètres difficile (impossible) à noter, mais que l'interprète et le chef lisent en filigrane dans leur partition.

    Totalement d'accord avec toi ehgdae.

    Tu aurais quelques exemples à proposer ?


    Je vais essayer de te faire ça usob solina, avec les articulations, justement qui m'intéressent et qui me semblent intéressantes pour moi - mais je n'ai pas l'habitude des banques donc je vais peut-être enfoncer des portes ouvertes - comme la multiphonie, les pizzi Bartok, l'Aeolian, glissando with throat, les différentes harmoniques, les quarts de tons sur certains instruments...

    Mais as-tu regardé les spécifications de la Banque Ircam ? Les différentes possibilités d'articulations, de jeux sont détaillées.

    usob solina
    L'incontournable

    Nombre de messages : 487
    Localisation : France
    Date d'inscription : 02/07/2005

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  usob solina le Sam 27 Sep 2008 - 16:00

    Ce n'est pas parce que les technoïdes se contentent de boum tsoing bien métriques que la musique qu'on cherche à faire avec ces banques ne mérite pas toute ces heures de travail.

    Je suis bien d'accord ! N'empêche, c'est la facilité avec laquelle on utilise un outil qui fait de cet outil un bon outil, même si une phase d'apprentissage longue est nécessaire (comme avec tout outil). Et c'est dans la direction de l'intuitivité que devraient chercher les éditeurs.

    En fait, si le fichier Midi de Bach ne sonne pas "musicalement" c'est tout simplement que la partition à elle seule n'est pas musicale pour un sou, à part la hauteur de chaque note et son placement temporel. Mais la musique c'est bien d'autres choses encore, tant de paramètres difficile (impossible) à noter, mais que l'interprète et le chef lisent en filigrane dans leur partition.

    Oui, étant un peu instrumentiste, je suis conscient de cela. Ce qui n'empêche pas d'espérer des progrès logiciels dans les années à venir. Le rôle du logiciel c'est de permettre à l'utilisateur d'obtenir le résultats le plus proche de ce qu'il a en tête en se la prenant le moins possible. De nouvelles interfaces à inventer ? Des interfaces physiques, logicielles ? Une connexion cérébrale plus ou moins directe (là je plaisante, mais des recherches en biologie promettent des choses très intéressantes pour un futur, certes relativement lointain).

    Mais as-tu regardé les spécifications de la Banque Ircam ? Les différentes possibilités d'articulations, de jeux sont détaillées.

    Merci pour le document ! Mais je ne connais pas toutes ces articulations, je ne me figure pas ce que ça peut donner à l'oreille, ni forcément dans quel contexte les utiliser.

    ehgdae
    Retenez moi ou je poste encore !

    Nombre de messages : 1405
    Age : 57
    Date d'inscription : 15/12/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  ehgdae le Sam 27 Sep 2008 - 21:06

    D'ailleurs ce qui est paradoxal (j'aime bien les paradoxes), c'est que :
    - d'un côté on peut reprocher aux fichiers MIDI cette pauvreté d'interprétation (anti-musicalité)
    - mais d'autre part le Piano-roll MIDI (bien travaillé !!) est ce que j'ai trouvé de plus pointu pour exprimer une interprétation musicale avec toute la finesse nécessaire.

    Je m'explique (vaut mieux car ça paraît tordu) :

    Une partition en solfège peut devenir très rapidement illisible, car trop complexe, si l'on tient à noter exactement la réelle durée de tenue de chaque note. Or il y aurait aussi à noter la puissance de chaque note individuellement au lieu de se contenter par exemple d'un simple crescendo sur toute la mesure, ou d'un "ff" ou d'un "ppp" par-ci par-là. Et puis le placement exact de chaque note, ce qui va participer au groove. Sans compter la valeur du tempo (évolutive) le pitch au millième de quart-de-ton près, etc ... Tous ces paramètres pourraient être notés de manière plus précise qu'une simple indication, certes bien poétique, "à l'italienne" (agitato ma non troppo) ou "à l'allemande" (mit Gefühl, aber ohne Drang) etc ...

    Une partition avec toutes ces annotations serait absolument inexploitable et c'est pourquoi le rôle de l'interprète et/ou du chef est primordial, dans la lecture de la partition : un "sens musical" s'en dégage et on va "comprendre" l'"intention musicale" du compositeur, des notions assez subjectives je le reconnais. Faire "vivre" un fichier MIDI, et donc une banque de sons d'orchestre, nécessite de faire ces choix de façon absolument explicite et réfléchie (c'est ce travail que tu aimerais confier à un soft usob solina, tu es bien certain de vouloir ça ?).

    Il existe des sytèmes de notation musicale très variés (et très farfelus) en-dehors des traditionnels solfèges et tablatures. C'est intéressant (et amusant) de demander à google de les rechercher.

    Mais à bien les avoir regardé de près, j'en suis arrivé à la conclusion que seul le Piano-roll de nos séquenceurs permet une notation précise : pour chaque note individuellement, on a le début exact, la durée exacte, sa vélocité, et tous les paramètres qu'on veut bien définir. Pour rendre ce piano-roll lisible et exploitable (comprenez bien : non seulement par un logiciel, mais par un interpète humain, en tant que nouvelle forme de partition !!) il faudrait quelques aménagements graphiques, quelques règles et simplifications...

    ... un travail qui reste au fond de mon tiroir depuis un moment, mais qui verra peut-être le jour... un jour

    @+

    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 69
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  deb76 le Dim 28 Sep 2008 - 4:27

    Mais je ne connais pas toutes ces articulations, je ne me figure pas ce que ça peut donner à l'oreille, ni forcément dans quel contexte les utiliser.

    Je suis en train de les découvrir. Je pense que je vais réaliser un catalogue d'exemples mais ça va prendre du temps car c'est long à faire.
    J'ai passé la soirée et jusqu'à maintenant à écouter les différentes articulations concernant les violoncelles. J'ai pris comme fichier de base, un midifile de "la nuit transfigurée" de Schoënberg. Déjà, satisfaction, j'ai trouvé des nuances beaucoup plus subtiles que ce que j'ai fait sur le premier exemple, c'est moins grinçant, moins lourd.
    Ce qui est amusant, c'est qu'en travaillant sur la partie des deux violoncelles, avec cette matière sonore que je pouvais changer à tous moments, j'avais l'impression d'être comme un chef d'orchestre. Il y avait bien longtemps que je n'avais pris du papier et un stylo pour noter les passages, repérer les mesures.
    Et perso, je trouve cette banque mille fois plus passionante, pour le travail d'apprentissage qu'elle suppose qu'Omnisphere. Ce qui ne veut pas dire que ce dernier est inintéressant, mais on n'a pas de surprise, en dehors de la qualité des timbres, des samples, ce qui est indéniable. Mais en terme de création, je préfère cette banque émanant d'une partie des instrumentistes de l'Ensemble Intercontemporain.

    Cependant, comme réelle innovation, j'attends toujours les logiciel qui permettrait d'obtenir facilement un phrasé réaliste sans une programmation de fou.
    Là, en l'occurence, ce n'est pas une programmation de fou mais plutôt, pour ma part, une ignorance. En dehors, de la guitare, du piano, de la basse, je n'ai jamais travaillé de façon réaliste avec des instruments d'orchestre. Même, si dans mon travail, j'entends bien ne pas être réaliste, de ne pas respecter les tessitures imposées. Mais avant ça, il faut bien que je passe par une phase plus classique, ce qui ne veut pas dire dans la tonalité, d'ailleurs. Pour comprendre comment les articulations, les nuances réagissent. Bref, c'est passionnant. Du coup, je suis en train de relire le passionnant "points de repère" de Pierre Boulez - où il explique en 1950 à John Cage dans une correspondance son système sériel qu'il met en place. Avec 2 tableaux de transpositions d'une série à l'appui, avec une matrice de 12 sur 12. La chose passionnante, c'est qu'Amleth qui intervient sur AF m'a fait le programme en Common Music. Du coup, je mets une série et j'ai les transpositions sous forme de tableau.
    Autre bouquin passionnant, "Introduction à la musique de 12 sons" de René Leibowitz, qui est fondé sur l'étude des Variations pour Orchestre op.31 d'Arnold Schoënberg. C'est une sorte de bible.
    Enfin, "la musique éveille le temps" de Daniel Barenboim que j'avais diriger l'orchestre de Paris à Pleyel pour le 60e anniversaire de Pierre Boulez. La version des "Notations", argghh, c'était sublime.
    Voilà les réactions que provoque la banque de l'Ircam chez moi, je trouve que ça titille pas mal l'intellect, non ?



    mais d'autre part le Piano-roll MIDI (bien travaillé !!) est ce que j'ai trouvé de plus pointu pour exprimer une interprétation musicale avec toute la finesse nécessaire.

    Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi. Mais que c'est long, c'est un travail de fourmi, minutieux. Je l'avais fait avec Studio Vision Pro d'Opcode pour la Grande Bleue. Je maitrisais tout, changement de programme, intensité, hauteur, placement dans le temps, etc. Mais c'est un boulot de Titan.
    A ce propos, Samplitude a bien évolué au niveau du midi. Toutes les données sont accessibles et modifiables, tout comme Cubase. Mais je me demande si Samplitude n'est pas plus simple, plus accessible pour ce genre de manipulation. En revanche, il ne fait pas le poids pour les différentes manipulations midi de Cubase, avec Logic.

    deb76
    Réponse à tout

    Nombre de messages : 917
    Age : 69
    Localisation : Le Tréport
    Date d'inscription : 21/10/2006

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  deb76 le Mar 18 Nov 2008 - 2:53

    Bonsoir,
    Bon, j'ai sérieusement avancé dans ma découverte de la banque Ircam Solo Instruments. Les mystères des key switches n'en sont plus. Mais Dieu que c'est long à programmer. En tout cas, le résultat pour les deux exemples que je vous propose me semble nettement plus réaliste que ce que je vous avais présenté sur un des posts précédents. Un troisième est en préparation avec plusieurs cordes. Ensuite, je vais m'attaquer aux articulations proposant des jeux plus contemporains.
    Les deux exemples ont été réalisés avec des midifiles trouvés sur le Net, dans Classical Archives.
    Pour Exemple, où il y a 1 flûte, 1 viola et 1 violoncelle, j'ai choisi le preset avec les articulations suivantes. Soit pour la flûte, ordinario, flatterzungue, staccato, sforzando et pizzicato. Pour le violoncelle ce sont ordinario, sforzando, staccato, tremolo, trill et pizzicato. Pour les pizzicati, il y a 1 violoncelle, 1 viola et 1 violon ensemble.
    Pour Exemple1 où il y a une flûte, une clarinette en Sib et 1 french Horn. Les Key Switches sont les mêmes pour la flûte, Même chose pour la clarinette en Sib sauf le pizzicato et pour cor, c'est aussi la même chose mais avec aussi un effet cuivré.
    Je précise que l'idée est de faire écouter les articulations de référence, comment elles sonnent. Il n'y a aucun effet, aucune compression. C'est juste ce qui sort de l'Uviworkstation inséré dans Samplitude 10. Son piano roll est d'ailleurs bien pratique.

    Contenu sponsorisé

    Re: Une démo d'un thème classique avec Ircam Solo Instruments

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:07


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 4:07